jeudi 27 juillet 2017

La librairie de l'√ģle de Gabrielle Zevin: un livre tout doux♥

27 juillet 0 commentaires
Vous √©tiez plut√īt nombreux √† √™tre int√©ress√©es par ce livre et √† attendre mon retour... alors le voici, le voil√†! Et je peux d'embl√©e vous dire que je vous en conseille la lecture

***
Quatrième de couverture
A.J. Fikry a l'un des plus beaux m√©tiers du monde : il est libraire sur une petite √ģle du Massachusetts. Mais il traverse une mauvaise passe. Il a perdu sa femme, son commerce enregistre ses pires r√©sultats depuis sa cr√©ation et il vient de se faire d√©rober une √©dition originale et pr√©cieuse. A.J. s'isole au milieu des livres jusqu'au soir o√Ļ il d√©couvre un couffin devant sa librairie. Un b√©b√© que sa m√®re a abandonn√© l√† avec un mot : " Je tiens √† ce qu'elle grandisse entour√©e de livres et de gens pour lesquels la lecture compte. " R√©ticent au premier abord face √† l'ampleur de cette mission, le libraire tombe rapidement sous le charme du nourrisson et entrevoit avec lui la possibilit√© d'un nouveau bonheur. 
Et si la vie valait bien qu'on lui accorde une seconde chance ?
***

Ce livre avait plusieurs choses pour m'attirer: on nous parle d'un libraire (mon futur m√©tierūüėä) et l'histoire se d√©roule sur une petite √ģle. Des mots-cl√©s qui allaient forc√©ment attraper mon attention. Et puis le coup du nourrisson devant la porte m'a aussi intrigu√©e. Et j'ai tellement bien fait de me laisser porter par mon envie, car en plus de ces d√©tails qui me plaisaient, je me suis aper√ßue pendant ma lecture que ce livre est une v√©ritable ode au plaisir de la lecture et √† la litt√©rature. Quelle joie pour moi quand j'ai ce genre de livres entre les mains! On en ressort avec une petite liste de lectures √† effectuer, d'ailleurs. 

Pour en venir √† A.J. Fikry, si on oublie son nom √©trange, c'est un personnage que j'ai beaucoup aim√©, dans le genre contrari√© mais pas non plus trop tortur√©. Il me faut quand m√™me pr√©ciser que j'ai souvent trouv√© dans ce roman beaucoup de douceur, d'√©motions, et quelques notes d'humour. Le combo √©tait bien dos√©.

L'histoire se d√©roule sur plusieurs ann√©es, on s'en aper√ßoit bien vite: j'√©tais convaincue que notre nourrisson allait en rester un pendant tout le roman... mais l'histoire ne tourne pas qu'autour de lui. Et d'ailleurs, on va voir ce petit nourrisson grandir et cela m'a beaucoup plu. On en apprend aussi plus sur son histoire, m√™me si cela prend du temps. La fin m'a rendue tr√®s triste. Mais bon, quand j'y repense, je n'en voyais pas d'autres. 

En r√©sum√©: un roman bouff√©e d'oxyg√®ne, qui se lit en une journ√©e (non, vous n'allez pas le tra√ģner des semaines), et qui ne vous laissera pas indiff√©rent. Amoureux de la lecture, foncez!

N'hésitez pas à me dire si vous avez lu ce livre ou s'il vous fait envie!
***
Dispo chez Pocket,6€95
Dispo chez Fleuve √©dition en GF, 18€90


lundi 24 juillet 2017

Est-ce que je possède trop de choses?

24 juillet 4 commentaires
Depuis mon retour de vacances, une réflexion a complément envahi mon esprit : est-ce que je possède trop de choses? Après deux semaines en vacances à vivre avec juste l'essentiel et peu de choses, mon retour chez moi s'est avéré plus compliqué que je ne l'imaginais.

Je pars chaque √©t√© en vacances, et chaque √©t√©, j'ai h√Ęte de rentrer vers la fin des vacances. Pour retrouver mon 'confort', me dis-je √† chaque fois. Le sous-entendu: retrouver toutes mes affaires, v√™tements, livres et autres bricoles plus ou moins utiles. Sauf que mon retour cette ann√©e a √©t√© bien diff√©rent : je me suis sentie envahie et oppress√©e en retrouvant mon chez-moi et toutes les affaires qui envahissent mon espace vital

Le soir de mon retour √† la maison, je n'arrivais pas √† dormir. Parce que je m'√©tais habitu√©e pendant mes vacances √† une petite chambre avec une petite armoire, un lit, une chaise et une table de chevet ridiculement petite. On pouvait juste y poser une lampe. Dans cette petite chambre, il n'y avait que l'essentiel finalement: de quoi bien dormir et de quoi stocker quelques v√™tements. Finalement, c'√©tait valable pour le reste de la maison: il n'y avait que ce dont on avait vraiment besoin et peu d'objets superflus ou en double. En rentrant, j'ai retrouv√© une chambre envahie d'objets: livres, v√™tements, gadgets, d√©cos... J'ai tellement de v√™tements, de sacs √† main, de livres et autres choses qu'au lieu d'avoir toutes ces choses bien rang√©es, les affaires s'empilaient dans des coins. 

J'ai bien vite compris que faire un simple rangement drastique, comme je fais tr√®s r√©guli√®rement quand on y pense, ne suffirait pas. Le lendemain matin, j'ai regard√© en d√©tails tous les v√™tements que je poss√©dais. Il faut dire que pour une majorit√© partie d'entre eux, je ne les porte pas r√©guli√®rement. Ils sont soit trop petits, soit trop grands, soit trop habill√©s, trop d√©contract√©s... bref, depuis des ann√©es, j'en garde des tonnes, 'au cas o√Ļ'. 

Et bien s√Ľr, je continue d'acheter r√©guli√®rement des v√™tements, j'ajoute bien plus de v√™tements dans ma penderie que j'en enl√®ve et l'accumulation n'a de cesse d'augmenter. J'ai toujours l'impression d'avoir besoin d'une nouvelle chose. Exemple d'une de mes derni√®res r√©flexions: "tiens j'ai une veste √† effet daim camel mais j'en aimerais une noire". Alors j'ai achet√© cette veste, il y a 3 mois, je ne l'ai port√©e qu'une fois. J'en avais besoin? Elle m'est-vraiment utile? Ben... on peut difficilement r√©pondre oui √† cette question. 

Toujours en regardant mes v√™tements, j'ai retrouv√© une blouse neuve, avec l'√©tiquette, que j'avais achet√©e juste avant de partir. Je m'√©tais dit "j'ai trop h√Ęte de la porter!". Sauf qu'en la revoyant en rentrant, j'ai r√©alis√© que pendant deux semaines, je n'avais pas pens√© une seule seconde √† ce v√™tement: je l'avais compl√®tement oubli√©. Si je commence √† oublier ce que j'ai...

Alors j'ai fait un tri. J'ai d√©cid√© d'enlever les 'au cas o√Ļ', et les 'peut-√™tre un jour'. Pour tout dire, ce tri n'est pas encore termin√©, j'ai des v√™tements entre mon appartement, et ma chambre chez mes parents et ce tri drastique ne se fera pas en une journ√©e. Mais j'ai eu mon d√©clic. Est-ce que j'ai besoin d'avoir autant de choses? Pas du tout. 80% de ce que je poss√®de ne m'est pas n√©c√©ssaire. 

J'ai r√©alis√© que cette id√©e fonctionne pour tout ce que je poss√®de, livres, objets d√©cos, appareils photos (j'en ai plusieurs √† moi seule), etc, etc... La liste est interminable. 

Alors j'ai men√© des recherches sur internet. Je suis retourn√©e sur le blog de Marine de Winter is Reading qui avait post√© un article sur le minimalisme. J'avais lu son article sans le lire vraiment et sans le comprendre, et en le relisant, je me suis identifi√©e √† tout ce qui √©tait √©crit. Alors j'ai fait les comptes. Dans mon appartement o√Ļ je vis seule, j'ai plus de 10 assiettes, plus de 12 tasses, une dizaine de serviettes de bain etc... J'ai finalement bien plus de mat√©riel que je n'en ai vraiment besoin. 

Je n'ai pas encore osé compter tous les objets décos qui saturent mon champ visuel partout dans l'appartement que ce soit sur les murs ou sur les étagères, même si je les adore. Est-ce que je les apprécie vraiment? Tous ces objets jolis, si j'en ai trop? Et si j'en avais moins et que je les appréciais vraiment?

Alors j'ai moi aussi regard√©, quelques jours plus tard, le documentaire Minimalism r√©alis√© par Matt d’Avella (dispo sur Netflix). Et ce reportage est compl√®tement entr√© en r√©sonance avec tout ce que je ressentais au moment pr√©sent. Ce que j'ai compris du minimalisme? C'est se contenter de l'essentiel, du n√©c√©ssaire, de choisir des choses simples, de vivre simplement, s'√©loigner du 'trop', de la surconsommation. C'est comprendre que le bonheur est ailleurs que dans nos possessions. 

J'ai donc d√©cid√© de commencer √† √©voluer dans ce sens, petit √† petit, pas √† pas. De faire le tri, de donner, d'offrir, fournir une nouvelle vie √† ce qui n'est pas n√©c√©ssaire pour moi mais qui pourrait l'√™tre √† quelqu'un d'autre. Je prends le temps, de trier peu √† peu, pi√®ce par pi√®ce ou th√®me par th√®me. Ca ne va pas se faire en un claquement de doigts. Si le choc est trop brutal, je risque plut√īt de faire le chemin inverse et je pr√©f√®re prendre le temps. 

Un de mes premiers pas a été de ne pas faire les soldes. Je les fais pourtant toujours. Alors que je n'ai besoin de rien. J'ai regardé mes copines me montrer leurs nouveaux achats, en me disant, oui tout est joli, mais j'ai déjà plein de jolis vêtements. Je n'en ai pas besoin de nouveaux

Bien s√Ľr, le probl√®me que tous les grands lecteurs comme moi vont rencontrer sont les livres papier. Comment faire ce chemin si on aime profond√©ment nos livres? Car oui, une immense biblioth√®que bien garnie, c'est somptueux. Mais il faut qu'elle ajoute de la valeur ajout√©e √† mon bonheur, pas qu'elle me donne envie de l'agrandir sans cesse... J'ai regard√© ma propre biblioth√®que. Si je ne garde les livres que je peux vraiment potentiellement relire, je ne poss√©derais que 20% de ce que j'ai actuellement. J'en ai d√©j√† enlev√©, je n'ai pas encore termin√©... mais je compte avancer au fil des mois. 

Ne garder que l'essentiel en livres. Et pas ceux qui me paraissent jolis, ou que tout le monde a, ou qu'il faut √† tout prix avoir pour avoir une biblioth√®que 'digne'. Sous-entendu ces livres qu'il faut avoir ce livre dans toute bonne biblio. Mais si le lecteur qui poss√®de la biblio ne l'aime pas? Quel int√©r√™t? Le sujet des livres pourrait faire un article √† part enti√®re. J'en reparlerai peut-√™tre une prochaine fois... 

Je pense que c'est un chemin qui va évoluer dans le temps et peut-être que je viendrai vous en reparler par ici. Mais la réponse à la question est : oui, je possède trop de choses, et oui, je veux que cela change

Cet article a √©t√© particuli√®rement long, merci si vous m'avez lue jusqu'au bout et n'h√©sitez pas √† me dire dans les commentaires ce que vous pensez de tout ceci. 

vendredi 21 juillet 2017

FRRAT Summer Edition 2017 : ma PAL!

21 juillet 2 commentaires
Je n'ai jamais eu pour habitude de participer √† beaucoup de challenges litt√©raires... et pourtant, en ce moment j'ai l'impression d'√™tre sur une lanc√©e puisque j'ai r√©cemment particip√© au week-end √† lire. Quand je vais qu'une nouvelle session du French Read-a-Thon approchait, je me suis dit pourquoi pas! Aujourd'hui je reviens donc pour vous pr√©senter ma PAL, je vous posterai d'ici un peu plus d'une semaine mon petit bilan! ;-) 

J'ai pr√©vu de lire pas mal de ces livres au format num√©rique, voil√† pourquoi je ne les ai pas pris en photo! 

Le principe? Lire un maximum de livres sur une semaine et donc rassembler une belle communaut√© de lecteurs afin de, SURTOUT, pouvoir √©changer. 

Les r√®gles? Le challenge a lieu du lundi 24 juillet 2017 minuit jusqu'au dimanche 30 Juillet 2017 23:59.  Il faut s√©lectionner un nombre de livres compris entre 4 minium et 7 maximum parmi la liste des th√®mes impos√©s. Il y a une liste de 8 th√®mes, sachant que 1 th√®me = 1 livre. Le challenge est r√©ussi √† partir de 4 livres lus. Si vous voulez plus de d√©tails, la vid√©o de Rondoudou is Happy est l√†!

Les thèmes:
1- Une romance
2- Le roman que tu voulais absolument lire cet √©t√© 
3 - Le livre coup de coeur de ton booktuber, bookstagramer ou blogger favori
4 - Une couverture de ta couleur favorite
5 - Un livre avec un personnage principal masculin
6 - Un roman d'aventures ou road trip
7 - Un livre autre qu'un roman (art, poésie, photo, bien être...)
8 - Un livre emprunt√© 

Je n'ai d√©cid√© de s√©lectionner que 6 th√®mes sur 8! Voici ma s√©lection:

1- Une romance: 
Nos chemins de travers de Georgia Caldera 
(J'ai Lu) - 510 pages
Je ne lis quasi jamais de romance mais... quand il s'agit de Georgia, je suis prête à tous les concessions ;-)!

2- Le roman que tu voulais absolument lire cet été:
Six of Crows t.2 : La cit√© corrompue de Leigh Bardugo
(Milan) - 650 pages
Car j'ai absolument adoré le tome 1... et que je ne vais pas attendre une éternité pour lire la suite!

3 - Le livre coup de coeur de ton booktuber/bookstagramer/blogger favori:
Carry On de Rainbow Rowell 
(Pocket Jeunesse) - 584 pages

Alors je n'ai ni booktuber, ni bookstagrammer, ni blogger favori mais il y a peu de temps Kiss the Librarian encensait Carry On sur sa cha√ģne, depuis il me fait encore plus envie! :p



4 - Une couverture de ta couleur favorite:
Les Yeux Améthystes de Enamorte
(Editions du Chat Noir ) - 175 pages
Je n'ai pas vraiment de couleur favorite... mais on peut consid√©rer que j'adore le violet! 

5 - Un livre avec un personnage principal masculin:
Quelques minutes après minuit de Patrick Ness
(Folio Junior) - 193 pages
Parce qu'il est vraiment temps que je le découvre...

6 - Un roman d'aventures ou road trip:
Autre-monde t.4 : Entropia de Maxime Chattam
(Le Livre de Poche) - 422 pages

Parce qu'on sait tous qu'il y a beaucoup d'aventures dans Autre-monde... et que j'ai vraiment h√Ęte de continuer la saga!
***
Je r√©alise que j'ai pr√©vu pas mal de gros livres dans cette PAL... Si j'arrive √† en lire 4 en une semaine, j'aurais fait un exploit! On verra bien! Apr√®s tout, c'est les vacances! Je vous posterai mon bilan par ici mais si vous voulez me suivre petit √† petit dans mes lectures pendant cette semaine, n'h√©sitez pas √† me suivre sur Instragram

Et vous, avez-vous pr√©vu de participer? Que pensez-vous des livres pr√©sent√©s et de ce challenge ? :) 

Instagram